Larve de vrillette
Identification de la larve de vrillette

Petit ver blanc mou, plus poilu que la larve de vrillette, avec un dernier élément du corps plus gros que les autres. Les galeries sont en tous sens et se recoupent, transformant le bois en biscuit. L’excès finit par détacher la pellicule extérieure longtemps respectée. Tous les vieux bois lui conviennent.

Larve de capricorne
Identification de la larve du capricorne

C’est un gros ver blanc dont la partie antérieure est élargie et aplatie avec des mandibules brun sombre à l’avant de la tête. L’attaque montre des galeries longitudinales obturées de farine tassée qui suivent le fil du bois, à l’abri d’une pellicule intacte, respectée en surface. Il préfère les résineux au chêne ou hêtre.

Le traitement de vos bois a pour but de les protéger des attaques de tous les insectes xylophages, il peut être préventif ou curatif.
Le traitement des bois consiste à empoisonner les valeurs nutritives qui constituent la nourriture de l’insecte (glucose, cellulose, amidon etc), soit par pulvérisation (charpente fermette), soit par injection(charpente traditionnelle) selon un cahier des charges du fabricant.

Le traitement se passe en trois étapes: